ATTENTION EMPRUNTER DE L'ARGENT COÛTE AUSSI DE L'ARGENT

* EXEMPLE REPRÉSENTATIF : pour un prêt à tempérament de 23.000,00 EUR avec une durée de 84 mois, le TAEG (taux annuel effectif global) est de 9,99%, le taux débiteur annuel FIXE de 9,99%, la mensualité de 376,61 EUR et le montant total à rembourser de 31.635,24 EUR.
* EXEMPLE REPRÉSENTATIF : pour un prêt à tempérament de 30.000,00 EUR avec une durée de 84 mois, le TAEG (taux annuel effectif global) est de 2,75%, le taux débiteur annuel FIXE de 2,75%, la mensualité de 382,56 EUR et le montant total à rembourser de 32.975,04 EUR.
* EXEMPLE REPRÉSENTATIF : pour un prêt à tempérament de 16.000,00 EUR avec une durée de 60 mois, le TAEG (taux annuel effectif global) est de 4,39%, le taux débiteur annuel FIXE de 4,39%, la mensualité de 296,86 EUR et le montant total à rembourser de 17.811,60 EUR.
Exemple représentatif : pour un prêt à tempérament véhicule neuf ou d’occasion de moins de 3 ans de 10.001,00 EUR avec une durée de 60 mois, le taux annuel effectif global (TAEG) est de 2,99%, le taux débiteur annuel fixe de 2,99%, la mensualité de 179,48 EUR et le montant total à rembourser de 10.768,80 EUR. Sous réserve de modifications et/ou d’erreurs techniques.
*TAEG = taux annuel effectif global = taux d'intérêt débiteur fixe.

Taux de 2,99%. Exemple représentatif : pour un prêt vélo électrique de 3.000,00 EUR avec une durée de 30 mois, le taux annuel effectif global (TAEG) est de 2,99%, le taux débiteur annuel fixe de 2,99%, la mensualité de 103,85 EUR et le montant total à rembourser de 3.115,50 EUR.
Taux applicables au 06/06/2019 à titre indicatif. Sous réserve de modifications et/ou d’erreurs techniques.

Conditions : devis signé / facture. Calcul purement indicatif et non contraignant.
* EXEMPLE REPRÉSENTATIF : pour un prêt à tempérament de 50.000,00 EUR avec une durée de 120 mois, le TAEG (taux annuel effectif global) est de 3,49%, le taux débiteur annuel FIXE de 3,49%, la mensualité de 376,61 EUR et le montant total à rembourser de 31.635,24 EUR.

Nature du prêt : Crédit Hypothécaire - Montant total du prêt : 140.000€ - Montant des mensualités : 745,69€ - TAUX ANNUEL EFFECTIF GLOBAL : 3,51% - Taux débiteur FIXE : 2,59% - Durée du prêt : 240 mois - Assurance solde restant dû : 243.93€/an - Assurance incendie : 289,06€ /an - Frais de dossier : 400€ - Frais d'expertise : 200€ - Frais d'hypothèque : 3498,00€ - Montant total tous frais compris : 192.015,89€.

Assurance solde restant dû payable annuellement sur 2/3 de la durée du crédit. Cette prime est indicative pour 100% de couverture pour une durée de 35 ans non fumeur - Assurance incendie : 289,06€ payable annuellement pendant toute la durée du crédit à la compagnie d'assurance de votre choix. Cette prime est indicative pour un bien standard, 2 façades, 8 pièces.

Uniquement à titre indicatif et sous réserve d'erreurs techniques.

Combien puis-je emprunter pour acheter mon habitation ?

By: web@justlikeu.be

Pour être certain de pouvoir financer un projet immobilier, il est primordial de savoir exactement combien il est possible d’emprunter auprès d’une banque. Pour cela, il faudrait appréhender la notion de quotité et tout ce qu’elle implique. Combien est-il possible d’emprunter pour acheter une demeure ? La réponse est à découvrir dans les lignes à suivre.

Qu’est-ce qu’une quotité ?

Il s’agit du rapport de la somme que garantit l’organisme prêteur. Exprimée en pourcentage, la quotité représente le montant maximal que vous pouvez emprunter pour l’acquisition de votre habitation. Pour la calculer, vous devrez constituer une fraction dont le numérateur est le montant maximal de votre crédit. Son dénominateur sera donc la valeur de l’habitation. Le résultat issu de cette opération devra être multiplié par 100 afin d’obtenir le pourcentage de votre quotité.

À titre illustratif, supposons que vous désirez demandez un prêt 280.000€ pour l’acquisition d’une demeure qui vaut 200.000€. Alors, la quotité devra être calculée comme suit : (180000/200000) x 100 =90%. Désormais, il vous sera octroyé un prêt qui peut être estimé jusqu’à 90% de la valeur de votre demeure. Par conséquent, il vous faudra effectuer un apport personnel au moment d’acheter une habitation ou souscrire un crédit hypothécaire. Ce qui semble très sévère. Mais cela signifie-t-il que de nombreuses personnes n’auront plus la possibilité d’obtenir un crédit hypothécaire en raison des 10% d’apports personnels ?

Il faut répondre à cette interrogation par la négative. En réalité, la Banque Nationale belge procédera à une évaluation de la règle pour la quotité maximale en ce qui concerne l’intégralité du portefeuille d’hypothèques des banques. Cela signifie tout simplement que les particularités individuelles seront toujours de mise. Toutefois, il y a de fortes chances que les organismes de crédit adaptent leurs critères d’acceptation.

L’assouplissement de la quotité pour l’achat d’un premier logement

La Banque Nationale de Belgique ne désire pas compliquer la tâche aux jeunes qui ont pour projet d’acquérir un logement financé par un emprunt. Cela explique pourquoi les prêteurs se montrent plus souples en matière d’octroi d’un crédit hypothécaire pour l’acquisition d’une première habitation.

D’après la Banque Nationale de Belgique, les autres institutions bancaires peuvent dédier 35% du montant total des prêts hypothécaires au crédit immobilier dont la quotité est supérieure à 90%. Aux vues de ce volume de prêt, 5% des crédits pourront obtenir une quotité de plus de 100%.

Pour faire simple, sur 100, 35 crédits hypothécaires ont la possibilité d’avoir une quotité supérieure à 90%. Parmi ces 35 crédits, 1,75 auront la chance de souscrire un emprunt avec une quotité supérieure à 100%. Il faut donc conclure qu’il y a moins de chances de faire partie des personnes ayant droit à un emprunt avec une quotité de plus de 90% ou 100%.

Le crédit pour une résidence secondaire ?

Si vous faites partie des propriétaires désireux de prendre un crédit hypothécaire pour acheter une maison secondaire, vous serez donc soumis à d’autres règles. En effet, pour un tel bien immobilier, les institutions bancaires ont la capacité d’octroyer 20% du portefeuille en ce qui concerne les crédits avec une quotité supérieure à 90%. À ce niveau, le maximum absolu se révèle être 100% qu’il n’est pas possible d’excéder.

Que faut-il savoir sur la quotité d’un immeuble de rapport ?

Pour un immeuble de rapport, la quotité se révèle être plus stricte. À titre illustratif, s’il s’agit d’un bâtiment dont les appartements sont mis en location, le montant maximum du crédit immobilier est plafonné à quatre-vingts pourcent de la valeur d’achat. La Banque Nationale belge accepte que les prêteurs dédient 10% de leur portefeuille de crédit pour une quotité de plus de quatre-vingts pourcents. La quotité maximale acceptée pour ce type de crédit hypothécaire n’excède jamais 90%.

Combien pourrez-vous consacrer au remboursement de votre prêt ?

Certaines études ont démontré que l’endettement des foyers belge a connu une hausse ces dernières années. Cela devient inquiétant pour la Banque Nationale de Belgique. Dans ces antennes situations, l’endettement excède même les 50% des revenus du foyer. Lorsque vous faites partie de cette catégorie de familles, l’institution bancaire pourra dédier au crédit uniquement 5% de sa nouvelle production. Il est donc primordial d’évaluer convenablement combien vous pourrez rembourser de façon mensuelle et sans difficulté. Il s’agit là d’un calcul que vous pourrez faire vous-même ou en faisant appel à un professionnel du domaine.

Pourquoi faut-il simuler un crédit hypothécaire ?

Aux vues de tout ce qui vient d’être abordé plus haut, vous avez certainement remarqué la difficulté qu’il y a à obtenir un crédit hypothécaire. Afin d’accroître vos chances, vous pouvez réaliser une excellente simulation de votre crédit hypothécaire. Vous avez également la possibilité de connaître le montant qu’il vous sera possible d’emprunter.

Quel est le montant des droits d’enregistrement pour l’achat d’un logement ?

Depuis lors, les droits d’enregistrement ont toujours relevé d’une compétence régionale. Cela explique pourquoi les tarifs diffèrent dans les 3 régions de la Belgique. À Flandre, ils sont estimés à 3% puisque le bonus logement n’est plus d’actualité. Dans la localité bruxelloise, il n’y a pas de droit d’enregistrement en ce qui concerne la première tranche du prix d’achat qui s’élève à 175000€. Au-delà, il est appliqué 12,5%.

À Wallonie, il faut effectuer une distinction entre régime réduit et régime normal en fonction du revenu cadastral du foyer. Dans le cas du régime réduit, les droits d’enregistrement s’élèvent à 6%. Pour le régime normal, le pourcentage du droit d’enregistrement est estimé à 12,5%. Il est appliqué dans les 2 cas une réduction sur la première tranche de 20000€.

Vous devriez rester prévoyant lorsque vous projetez emprunter pour acheter une maison. En effet, il existe des frais annexes à payer. Vous devrez vous acquitter des frais de notaire, des frais d’inscription aux registres sans oublier les frais propres au crédit hypothécaire et les frais de dossier…

Comment rembourser convenablement un crédit hypothécaire ?

Pour rembourser convenablement une hypothèque, il est judicieux de recourir à un professionnel. Celui-ci se chargera d’analyser profondément votre situation. Il établira votre plan financier et déterminera si vous pourrez rembourser un crédit hypothécaire. Pour ce faire, il évaluera d’abord votre personnalité et prendra des informations sur vos revenus. Tout cela lui permettra de dénicher le crédit hypothécaire qui vous correspond le mieux. DLV assurances se charge de cela pour vous.

N’hésitez pas à prendre rendez vous avec l’un de nos conseiller.

Related post