ATTENTION EMPRUNTER DE L'ARGENT COÛTE AUSSI DE L'ARGENT

* EXEMPLE REPRÉSENTATIF : pour un prêt à tempérament de 23.000,00 EUR avec une durée de 84 mois, le TAEG (taux annuel effectif global) est de 9,99%, le taux débiteur annuel FIXE de 9,99%, la mensualité de 376,61 EUR et le montant total à rembourser de 31.635,24 EUR.
* EXEMPLE REPRÉSENTATIF : pour un prêt à tempérament de 30.000,00 EUR avec une durée de 84 mois, le TAEG (taux annuel effectif global) est de 2,75%, le taux débiteur annuel FIXE de 2,75%, la mensualité de 382,56 EUR et le montant total à rembourser de 32.975,04 EUR.
* EXEMPLE REPRÉSENTATIF : pour un prêt à tempérament de 16.000,00 EUR avec une durée de 60 mois, le TAEG (taux annuel effectif global) est de 4,39%, le taux débiteur annuel FIXE de 4,39%, la mensualité de 296,86 EUR et le montant total à rembourser de 17.811,60 EUR.
Exemple représentatif : pour un prêt à tempérament véhicule neuf ou d’occasion de moins de 3 ans de 10.001,00 EUR avec une durée de 60 mois, le taux annuel effectif global (TAEG) est de 2,99%, le taux débiteur annuel fixe de 2,99%, la mensualité de 179,48 EUR et le montant total à rembourser de 10.768,80 EUR. Sous réserve de modifications et/ou d’erreurs techniques.
*TAEG = taux annuel effectif global = taux d'intérêt débiteur fixe.

Taux de 2,99%. Exemple représentatif : pour un prêt vélo électrique de 3.000,00 EUR avec une durée de 30 mois, le taux annuel effectif global (TAEG) est de 2,99%, le taux débiteur annuel fixe de 2,99%, la mensualité de 103,85 EUR et le montant total à rembourser de 3.115,50 EUR.
Taux applicables au 06/06/2019 à titre indicatif. Sous réserve de modifications et/ou d’erreurs techniques.

Conditions : devis signé / facture. Calcul purement indicatif et non contraignant.
* EXEMPLE REPRÉSENTATIF : pour un prêt à tempérament de 50.000,00 EUR avec une durée de 120 mois, le TAEG (taux annuel effectif global) est de 3,49%, le taux débiteur annuel FIXE de 3,49%, la mensualité de 376,61 EUR et le montant total à rembourser de 31.635,24 EUR.

Nature du prêt : Crédit Hypothécaire - Montant total du prêt : 140.000€ - Montant des mensualités : 745,69€ - TAUX ANNUEL EFFECTIF GLOBAL : 3,51% - Taux débiteur FIXE : 2,59% - Durée du prêt : 240 mois - Assurance solde restant dû : 243.93€/an - Assurance incendie : 289,06€ /an - Frais de dossier : 400€ - Frais d'expertise : 200€ - Frais d'hypothèque : 3498,00€ - Montant total tous frais compris : 192.015,89€.

Assurance solde restant dû payable annuellement sur 2/3 de la durée du crédit. Cette prime est indicative pour 100% de couverture pour une durée de 35 ans non fumeur - Assurance incendie : 289,06€ payable annuellement pendant toute la durée du crédit à la compagnie d'assurance de votre choix. Cette prime est indicative pour un bien standard, 2 façades, 8 pièces.

Uniquement à titre indicatif et sous réserve d'erreurs techniques.

Comment obtenir un crédit hypothécaire pour un achat à l’étranger ?

By: web@justlikeu.be

Que vous soyez jeune professionnel, retraité, investisseur, désirant acheter des biens immobiliers ou que vous souhaitiez déménager votre famille dans un autre pays, la perspective de posséder un logement à l’étranger peut-être une possibilité alléchante. En fonction de vos besoins, il existe un certain nombre de points chauds à l’étranger offrant de bonnes affaires immobilières intéressantes. Des endroits comme Genève et Berlin sont populaires auprès des jeunes professionnels, Singapour est préférée par les familles, les maisons de vacances sont nombreuses au Cap et Majorque est idéale pour les retraités en quête de soleil.

En tout cas, la question n’est pas de savoir si vous devez acheter un appartement, mais plutôt où et comment obtenir la meilleure offre pour votre projet d’achat. Ayant une forte expérience dans le domaine du prêt immobilier, DLV Assurances vous aidera dans cet article, à naviguer dans les processus impliqués dans la négociation d’un crédit hypothécaire à l’étranger.

Établir un budget réaliste

Grâce à une recherche indépendante en ligne de votre part et la connaissance accrue du marché de DLV Assurances, vous pouvez évaluer le taux actuel du type de propriété que vous souhaitez acheter. Vous n’avez pas besoin de rechercher une maison physique à ce stade. Tout d’abord, définissez une fourchette de budget sur laquelle vous pouvez travailler de manière réaliste pour acheter un bien. Si vous envisagez de demander un crédit immobilier, assurez-vous d’abord d’avoir une pré-qualification. Cette étape vous donnera, en tant qu’emprunteur, les limites de ce que vous devez considérer dans le prix de vente de la nouvelle maison ou appartement que vous désirez.

Trouver un agent immobilier

Si vous effectuez une recherche rapide en ligne de propriétés dans votre domaine d’intérêt, vous recevrez les coordonnées de nombreux agents immobiliers. Naturellement, ces personnes peuvent avoir un fort désir de prendre le téléphone et de les appeler ou de leur envoyer un courriel. Cependant, évaluer leur compétence peut prendre beaucoup de temps et le risque de tomber sur un agent immobilier non-professionnel est élevé sur Internet. Heureusement, vous avez DLV Assurances qui peut vous recommander des agences immobilières expérimentées dans le pays ou la région. Cela vous permet de travailler avec des représentants qui ont du personnel actif ou qui ont récemment fait des affaires dans les pays.

DLV Assurances connait également le secteur immobilier en Belgique et bien d’autres pays. Il peut ainsi vous donner des conseils fiables pour obtenir un crédit hypothécaire à l’étranger. Avec lui, vous aurez plus de chance et découvrirez leurs correspondants dans la diaspora. Vous n’avez qu’à lui donner vos préférences, y compris l’emplacement et le budget afin qu’il puisse comprendre vos besoins lors de la recherche d’une propriété appropriée.

Inspecter la propriété

Une fois que l’agent immobilier a répertorié les maisons potentielles à acheter en fonction de vos critères, DLV Assurances peut vous aider à organiser des inspections avec le vendeur. En Belgique comme aux Espagne, au Canada, au Royaume-Uni et dans d’autres régions, les contrats d’achat d’une maison peuvent exiger qu’un inspecteur en bâtiment agrée vérifie la maison au nom de l’acquéreur avant que l’achat ne soit effectué. Dans ce cas, demander des recommandations à DLV Assurances semble être un choix judicieux.

Un inspecteur en bâtiment évaluera la maison que vous souhaitez acheter et rédigera un rapport écrit détaillant l’état de la maison. S’il y a la possibilité d’une inspection de la maison dans le contrat d’achat immobilier à l’étranger, vous avez le droit d’annuler ou de négocier la vente sur la base des conclusions documentées dans le rapport d’inspection.

Faire une offre

Il est techniquement impossible d’acheter une maison sans faire une offre. À ce stade, il y a deux approches principales à prendre en compte. La première approche consiste à proposer d’acheter avant l’offre ou l’inspection, également connue sous le nom de lettre d’intention d’achat immobilier. Si vous choisissez cette voie, vous devrez inclure une contingence d’inspection de la maison pour vous donner la possibilité de négocier en fonction des résultats de l’inspection.

La deuxième approche consiste à faire une inspection avant de contacter le vendeur avec une offre. Cette stratégie peut vous aider à renforcer votre confiance, surtout si vous travaillez avec un calendrier ou un budget serré. Après avoir vu l’état de la maison, votre enchère sera plus proche de la valeur réelle de la propriété. L’offre sera plus avantageuse pour le vendeur, car il n’y aura pas de possibilité d’inspection de la maison.

Il est essentiel avant l’acquisition d’un bien immobilier que vous compreniez parfaitement les différentes clauses du contrat d’achat d’un logement, compte tenu de l’ampleur et des conséquences à long terme de la transaction. Les experts recommandent à ce stade de faire appel à un représentant légal. Pour cela, DLV Assurances peut vous suggérer un avocat professionnel indépendant qui connaît bien les transactions immobilières à l’étranger. Ce dernier vous aide à interpréter les documents et à expliquer ce que chaque clause implique.

Éventualités de l’offre d’achat

En règle générale, l’offre d’achat d’un bien immobilier est considérée comme un document juridiquement contraignant. Cependant, l’exécution du contrat est normalement soumise à plusieurs éléments détaillés dans le contrat. Certaines des conditions courantes comprennent :

  • Inspection de la maison : si la maison n’est pas inspectée avant l’offre, la maison doit avoir cette condition ;
  • Inspection des risques : cette inspection est spécifique et couvre des aspects tels que la peinture au plomb, le radon et l’amiante ;
  • Inspection des égouts et des puits d’eau : cette éventualité couvre la sécurité du système d’eau et d’assainissement ;
  • Évaluation : les prêteurs hypothécaires exigent une évaluation avant l’approbation de l’hypothèque pour éviter que le prêt ne dépasse la valeur de la propriété ;
  • Approbation du prêt : si le financier de l’acheteur rejette la demande de prêt hypothécaire, cette mesure constitue une garantie pour le vendeur ;
  • Occupation anticipée : pour les acheteurs qui souhaitent s’enregistrer avant la date de clôture, le contrat d’achat doit inclure la possibilité d’une occupation anticipée.
  • Propriétés existantes et autres offres d’achat : Cette possibilité est vitale si l’acheteur est dépendant des revenus d’un bien qu’il vend pour financer son achat de logement ou envisage d’autres offres d’achat ;
  • Visite virtuelle : cet élément fournit une inspection avant de terminer la transaction ;
  • La plupart de ces détails seront traités par votre représentant légal, mais il vaut la peine de savoir à quelle étape du processus vous vous trouvez.

Signer le contrat

Si chaque disposition est convenue et que votre avocat est convaincu que le contrat couvre tout, vous êtes libre de le signer. Si la langue utilisée vous est étrangère, vous pouvez demander une traduction dans votre langue maternelle avant la signature de l’acte. Assurez-vous de bien comprendre chaque clause, y compris les petits caractères, avant de signer le contrat de vente. La résiliation du contrat après la signature peut être coûteuse.

Related post