ATTENTION EMPRUNTER DE L'ARGENT COÛTE AUSSI DE L'ARGENT

* EXEMPLE REPRÉSENTATIF : pour un prêt à tempérament de 23.000,00 EUR avec une durée de 84 mois, le TAEG (taux annuel effectif global) est de 9,99%, le taux débiteur annuel FIXE de 9,99%, la mensualité de 376,61 EUR et le montant total à rembourser de 31.635,24 EUR.
* EXEMPLE REPRÉSENTATIF : pour un prêt à tempérament de 30.000,00 EUR avec une durée de 84 mois, le TAEG (taux annuel effectif global) est de 2,75%, le taux débiteur annuel FIXE de 2,75%, la mensualité de 382,56 EUR et le montant total à rembourser de 32.975,04 EUR.
* EXEMPLE REPRÉSENTATIF : pour un prêt à tempérament de 16.000,00 EUR avec une durée de 60 mois, le TAEG (taux annuel effectif global) est de 4,39%, le taux débiteur annuel FIXE de 4,39%, la mensualité de 296,86 EUR et le montant total à rembourser de 17.811,60 EUR.
Exemple représentatif : pour un prêt à tempérament véhicule neuf ou d’occasion de moins de 3 ans de 10.001,00 EUR avec une durée de 60 mois, le taux annuel effectif global (TAEG) est de 2,99%, le taux débiteur annuel fixe de 2,99%, la mensualité de 179,48 EUR et le montant total à rembourser de 10.768,80 EUR. Sous réserve de modifications et/ou d’erreurs techniques.
*TAEG = taux annuel effectif global = taux d'intérêt débiteur fixe.

Taux de 2,99%. Exemple représentatif : pour un prêt vélo électrique de 3.000,00 EUR avec une durée de 30 mois, le taux annuel effectif global (TAEG) est de 2,99%, le taux débiteur annuel fixe de 2,99%, la mensualité de 103,85 EUR et le montant total à rembourser de 3.115,50 EUR.
Taux applicables au 06/06/2019 à titre indicatif. Sous réserve de modifications et/ou d’erreurs techniques.

Conditions : devis signé / facture. Calcul purement indicatif et non contraignant.
* EXEMPLE REPRÉSENTATIF : pour un prêt à tempérament de 50.000,00 EUR avec une durée de 120 mois, le TAEG (taux annuel effectif global) est de 3,49%, le taux débiteur annuel FIXE de 3,49%, la mensualité de 376,61 EUR et le montant total à rembourser de 31.635,24 EUR.

Nature du prêt : Crédit Hypothécaire - Montant total du prêt : 140.000€ - Montant des mensualités : 745,69€ - TAUX ANNUEL EFFECTIF GLOBAL : 3,51% - Taux débiteur FIXE : 2,59% - Durée du prêt : 240 mois - Assurance solde restant dû : 243.93€/an - Assurance incendie : 289,06€ /an - Frais de dossier : 400€ - Frais d'expertise : 200€ - Frais d'hypothèque : 3498,00€ - Montant total tous frais compris : 192.015,89€.

Assurance solde restant dû payable annuellement sur 2/3 de la durée du crédit. Cette prime est indicative pour 100% de couverture pour une durée de 35 ans non fumeur - Assurance incendie : 289,06€ payable annuellement pendant toute la durée du crédit à la compagnie d'assurance de votre choix. Cette prime est indicative pour un bien standard, 2 façades, 8 pièces.

Uniquement à titre indicatif et sous réserve d'erreurs techniques.

Crédit pont en Belgique : les détails essentiels de ce prêt

Vous êtes propriétaire et vous souhaitez vendre votre maison pour en acheter une autre ? Le crédit pont est le moyen le plus rapide et le plus efficace pour emprunter la somme de votre nouvelle demeure. Il vous permet de disposer d’un montant pendant l’attente de la vente du bien actuel. En Belgique, tous les établissements de crédit ne proposent pas ce type de service à tous les particuliers. Mais ne vous inquiétez pas, votre courtier en crédit est là pour vous aider. Afin de mieux comprendre le crédit pont et son fonctionnement, voici à travers ce guide les détails de ce type de crédit.

Présentation générale du crédit pont

Appelé prêt pont, crédit pont ou encore crédit de soudure, il fait en général partie de la famille des crédits hypothécaire. C’est à dire que ce crédit sera généralement couvert par une garantie hypothécaire et servira à l’acquisition d’un bien immobilier. Il a pour but de relier la période entre l’achat du nouveau bien et la vente de l’ancien.

Contactez-nous Calculer vos frais de notaire

Ce dernier s’adresse à ceux qui souhaitent disposer d’une sorte d’avance sur leur future vente pour l’acquisition du nouveau bien. En effet, le crédit pont va permettre de financer l’achat d’une nouvelle demeure ou une nouvelle construction. Tout cela dans l’attente d’un nouvel acquéreur du bien en question. De ce fait, l’intéressé pourra éviter le cumul de la charge de deux crédits hypothécaires.

Le fonctionnement du crédit pont ?

Comme étant un crédit à court terme, la célérité est de mise avec ce type de prêts. En effet dans plupart des cas, vous disposez d’une durée 2 ans maximum pour le remboursement de cette dette. La durée dépend évidemment des conditions et réserves des établissements bancaires. Cette période implique, par conséquent, la nécessité des emprunteurs à être solvable au moment de l’échéance.

Avoir un bien en vente n’est pas toujours une condition suffisante pour débloquer ce genre de prêt. Il faut remplir les conditions d’éligibilité de base comme par exemple avoir un emploi stable ou une rentrée d’argent suffisante pour supporter les différentes charges. Il vous sera demandé de fournir certaines garanties comme le gage de la vente d’un bien immobilier, le paiement d’une assurance vie venue à terme, la succession, le paiement d’une soulte et encore d’autres formes de garantie.

Les particularités du crédit pont

La spécificité du crédit pont est qu’une fois que l’établissement financier valide le dossier, l’intéressé disposera de la somme. Cette opération est possible au moment de l’achat du nouveau bien.

Pour les travaux de construction, il est tout à fait possible de faire une demande par tranche de la somme. La banque débloquera selon l’avancement des travaux de construction ou d’édification la somme sous réserve de la présentation des factures.

Dans le crédit pont, il existe plusieurs scénarios possible,

  • L’emprunteur a déjà contracté un crédit hypothécaire, dans ce cas, le crédit pont aura pour rôle de refinancer le solde du crédit. Ce montant va dans ce cas financer le montant de l’achat du nouvel habitat.
  • Le bien en question est libre de charge, c’est-à-dire qu’il est dénué du prêt hypothécaire. Le crédit pont va ne servir que de financement du montant lors de l’achat du nouveau bien.
  • Un crédit pont pour des travaux. Il s’agit de la revente du bien et l’achat d’un autre pour y effectuer des travaux ou encore une nouvelle construction.
  • Le rachat ou acquisition de crédit. Cette opération permet d’inclure les prêts personnels dans la demande du crédit pont.

Les différentes modalités de remboursement du crédit pont

Dans le crédit pont, les modalités de remboursement est la même pour tous les scénarios vue plus haut. Il suffit en effet de payer durant la jouissance du crédit les mensualités. Ces derniers sont des intérêts à taux fixe compté sur la somme empruntée. Toutefois, Il peut s’agir d’un prélèvement mensuel, trimestriel, semestriel ou annuel sous réserve des conditions de l’établissement de prêt.

D’un autre côté, cette modalité de remboursement va dépendre de la nature du crédit pont. Ce dernier se décline en effet sous deux aspects.

  • Pour le premier, le montant de la vente servira de remboursement du capital. Le prélèvement des intérêts se fera durant la période de transition. Ici, le taux sera proche à un prêt hypothécaire classique.
  • Pour le second, le taux est nettement plus élevé par rapport à un prêt hypothécaire classique. Sa spécificité est que l’emprunteur n’est tenu de rembourser aucune somme pendant la période de transition. Le capital et les intérêts sont par ailleurs remboursés intégralement avec le montant de la vente.

Quel est le montant du crédit pont ?

Il est assez difficile de connaître en avance le montant dans un crédit pont, puisqu’à part la valeur du bien, d’autres éléments comme cités antérieurement entre en compte. Les établissements de prêt généralement prennent des marges de sécurité en raison de risque élevé dans la solvabilité des emprunteurs au moment du remboursement.

D’autant plus, que les banques sont réticentes si le premier bien n’est pas vendu ou sous compromis. Le risque est que la plus-value sera inconnue. Pour répondre malgré tout aux besoins de ses clients consommateurs, les établissements financiers, notamment sur la valeur de l’habitation, appliquent une décote de 10 à 20 %.

Par exemple : Si la valeur est estimée à 280 000 euros, les futurs emprunteurs pourront dans ce cas, emprunter la somme maximale de 224 000 euros ou 252 000 euros sous réserve de leur cas. Pour certains établissements de prêt, de manière indicative, la somme allouée peut-être toutefois de minimum 12 500 euros.

L’importance de faire une simulation crédit pont

Il est tout à fait préférable d’avoir la faveur d’un établissement de prêt sur la conclusion d’un dossier, mais pour plus d’opportunité il vous est fortement recommandé de faire une simulation de crédit pont et prêt hypothécaire en ligne.

Grâce à ces outils de simulation en ligne, vous pourrez avoir une idée du montant de votre mensualité. De ce fait, au préalable vous pourrez favoriser la gestion de votre budgets sur le projet, car les outils de simulations vont vous permettre de vous faire une idée de la faisabilité du projet.

Pour ce faire, il suffit d’utiliser le simulateur que nous mettons à votre disposition ou encore de nous contacter directement. Vous n’avez qu’à remplir le formulaire de contact ou à nous appeler. Cette opération est évidemment entièrement gratuite et n’engage personne en quoi que ce soit.

La simulation du crédit pont permet de présenter toutes les frais et coût impliqué par ce prêt. Cette alternative va en effet aider à savoir si le projet est viable. Il faut en effet que la capacité d’emprunt soit équilibre avec la capacité de remboursement. Dans la plupart des cas et presque de manière générale, il faut être solvable à tout moment dans un crédit pont.

Les souscripteurs peuvent encore être engagés dans un prêt hypothécaire avec l’ancienne habitation. Pour le nouveau logement, ils doivent normalement contracter un nouveau prêt hypothécaire pour le nouveau bien. Tout cela accumulé avec le paiement des intérêts du crédit pont. Ce sont les raisons pour lesquelles, il est judicieux de passer par ces outils simulateurs en ligne. Ces derniers vont aussi permettre d’estimer lors de la souscription les taux propices à prendre. De manière précise, le coût total du prêt peut-être calculer facilement. Si vous éprouvez des difficultés, votre courtier est bien sur présent à vos cotés.

Autres points à soulever lors de la souscription du crédit pont

Comme autres modalités de ce crédit pont, les établissements financiers peuvent prendre en compte le montant des frais du notaire et les prêts personnels en cours. Le plus important est que le montant de ce type de crédit dépend de la valeur vénale du logement en vente. Cela inclus donc qu’il est impossible au souscripteur de faire une demande de montant plus élevé que le bien en question.

En général, il n’est pas possible de prolonger un crédit pont. Rare, mais possible, l’exception existe selon les formules et les exigences des établissements financiers. Dans ce cas, les emprunteurs peuvent en effet souscrire un nouveau crédit-pont sous certaines conditions. Il s’agit de se référer aux taux de marché en vigueur tout en impliquant de nouveaux frais de dossier.

Contrairement au crédit hypothécaire classique, avec le crédit pont, il est tout à fait impossible de jouir d’une déduction fiscale. La raison se réside dans le fait que la durée est insuffisante. En revanche, il est tout à fait possible que les intérêts à rembourser soient eux déduits des revenus immobiliers imposables de l’emprunteur.

Comme étant un crédit hypothécaire à court terme, au terme du contrat, si l’emprunteur n’arrive pas à s’acquitter du total de la somme du prêt, deux solutions s’offrent aux clients. Le premier est soit la banque propose un plan de remboursement. La seconde solution consiste à muter le crédit pont en crédit hypothécaire classique.

Simulation de prêt hypothécaire

Vous souhaitez avoir une idée de la mensualité sur une période déterminée, vous pouvez déjà faire une simulation grâce au simulateur de prêt hypothécaire ci-contre/ci-dessous….

Si notre offre vous convient, remplissez le formulaire de demande en ligne et nous vous contacterons dans les plus brefs délais.

Il est important de préciser que le fait de remplir le formulaire en ligne n’engage aucune des parties, vous en êtes toujours au stade du renseignement !

3 raisons de choisir DLV Assurances

1

Conseil spécialisé

DLV Assurances, c’est 35 ans années d’expérience et d’expertise en matière d’assurance et de prêts hypothécaires ainsi que le refinancement de crédits hypothécaires.

2

Notre conseiller : votre interlocuteur privilégié

… analysera votre dossier en toute confidentialité et vous garanti un traitement rapide. Chaque requête reçoit toute notre attention.

3

Nous examinons chaque demande

Nous traitons chaque dossier avec le professionnalisme nécessaire et vous recevez très vite une réponse que ce soit pour une tarification d’assurance ou une demande de crédit.

Centralisation de crédit à l’aide d’un prêt hypothécaire

Rassemblez votre prêt hypothécaire et tous vos prêts personnels en un prêt hypothécaire à but immobilier, qui peut être la solution afin de diminuer vos charges globales.

En savoir +

N’hésitez pas à contacter l’un de nos spécialistes au numéro 071/31.30.12. ou par e-mail à l’adresse c.dupriez@dlvassurances.be

Nous nous ferons un plaisir de vous aider à concrétiser vos rêves !

Nous vous offrons un service personnalisé et trouvons une solution parfaitement adaptée à vos possibilités tant au niveau assurance qu’en matière de crédit.