ATTENTION EMPRUNTER DE L'ARGENT COÛTE AUSSI DE L'ARGENT

* EXEMPLE REPRÉSENTATIF : pour un prêt à tempérament de 23.000,00 EUR avec une durée de 84 mois, le TAEG (taux annuel effectif global) est de 9,99%, le taux débiteur annuel FIXE de 9,99%, la mensualité de 376,61 EUR et le montant total à rembourser de 31.635,24 EUR.
* EXEMPLE REPRÉSENTATIF : pour un prêt à tempérament de 30.000,00 EUR avec une durée de 84 mois, le TAEG (taux annuel effectif global) est de 2,75%, le taux débiteur annuel FIXE de 2,75%, la mensualité de 382,56 EUR et le montant total à rembourser de 32.975,04 EUR.
* EXEMPLE REPRÉSENTATIF : pour un prêt à tempérament de 16.000,00 EUR avec une durée de 60 mois, le TAEG (taux annuel effectif global) est de 4,39%, le taux débiteur annuel FIXE de 4,39%, la mensualité de 296,86 EUR et le montant total à rembourser de 17.811,60 EUR.
Exemple représentatif : pour un prêt à tempérament véhicule neuf ou d’occasion de moins de 3 ans de 10.001,00 EUR avec une durée de 60 mois, le taux annuel effectif global (TAEG) est de 2,99%, le taux débiteur annuel fixe de 2,99%, la mensualité de 179,48 EUR et le montant total à rembourser de 10.768,80 EUR. Sous réserve de modifications et/ou d’erreurs techniques.
*TAEG = taux annuel effectif global = taux d'intérêt débiteur fixe.

Taux de 2,99%. Exemple représentatif : pour un prêt vélo électrique de 3.000,00 EUR avec une durée de 30 mois, le taux annuel effectif global (TAEG) est de 2,99%, le taux débiteur annuel fixe de 2,99%, la mensualité de 103,85 EUR et le montant total à rembourser de 3.115,50 EUR.
Taux applicables au 06/06/2019 à titre indicatif. Sous réserve de modifications et/ou d’erreurs techniques.

Conditions : devis signé / facture. Calcul purement indicatif et non contraignant.
* EXEMPLE REPRÉSENTATIF : pour un prêt à tempérament de 50.000,00 EUR avec une durée de 120 mois, le TAEG (taux annuel effectif global) est de 3,49%, le taux débiteur annuel FIXE de 3,49%, la mensualité de 376,61 EUR et le montant total à rembourser de 31.635,24 EUR.

Nature du prêt : Crédit Hypothécaire - Montant total du prêt : 140.000€ - Montant des mensualités : 745,69€ - TAUX ANNUEL EFFECTIF GLOBAL : 3,51% - Taux débiteur FIXE : 2,59% - Durée du prêt : 240 mois - Assurance solde restant dû : 243.93€/an - Assurance incendie : 289,06€ /an - Frais de dossier : 400€ - Frais d'expertise : 200€ - Frais d'hypothèque : 3498,00€ - Montant total tous frais compris : 192.015,89€.

Assurance solde restant dû payable annuellement sur 2/3 de la durée du crédit. Cette prime est indicative pour 100% de couverture pour une durée de 35 ans non fumeur - Assurance incendie : 289,06€ payable annuellement pendant toute la durée du crédit à la compagnie d'assurance de votre choix. Cette prime est indicative pour un bien standard, 2 façades, 8 pièces.

Uniquement à titre indicatif et sous réserve d'erreurs techniques.

LA CLAUSE D’ACCROISSEMENT ? QU’EST CE DONC ?

By: web@justlikeu.be

Vous n’êtes pas mariés et vous n’avez pas de déclaration d’habitation légale ? 

Alors pensez à la clause d’accroissement. Elle vous permettra de protéger votre couple en l’insérant dans l’acte d’achat. Comment ?

Lors du décès d’un des deux, si vous n’avez rien prévu, votre part de la maison avec les meubles revient à vos héritiers légaux (enfants, petits enfants) mais s’il n’y en a pas et que le décès survient assez prématurément, on remonte dans la lignée pour aller chercher les parents et/ou les frères et soeurs.

Votre partenaire n’ayant aucun droit, risquerait de tout perdre, même en pensant rédiger un testament pour léguer votre part, il devrait s’acquitter des droits de succession de l’ordre de +/- 80%, car un cohabitant de fait, est considéré comme un étranger.

Si vous avez des enfants, il y a en plus la part réservataire, qui elle, est intouchable.

La solution : la Clause d’accroissement

Pensez à l’insérer lors de la signature de l’acte d’achat, car votre partenaire sera assuré d’être l’unique propriétaire du bien avec ce qu’il contient depuis le jour de l’achat.

De plus, il n’aura que des droits d’enregistrement (12.5% en Wallonie) à régler au lieu des droits de succession.

Il existe également la clause d’accroissement optionnelle, qui permet à votre partenaire d’actionner ou pas la clause.

Il peut par exemple, la faire porter sur la pleine propriété du bien, ou la limiter à l’usufruit.

Pour de plus amples informations, n’hésitez pas à vous adresser à votre notaire !

Related post